Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : marie.mainville
  • : Le blog de Marie MAINVILLE
  • Contact

Recherche

7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 19:57
STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

 

   ''Extrait : La Dame blanche de Limoges (Haute-Vienne)

 

   Sur la route de Naixon, une jeune femme vêtue d'une robe blanche se tient à un virage. Elle demande aux automobilistes de la déposer en plein centre de Limoges où elle doit rejoindre des amis. La jeune femme est belle et peu bavarde.

  Pour rallier Limoges, le pont de la Révolution doit être franchi et, à son approche, l'auto-stoppeuse interpelle fébrilement le conducteur en lui disant de faire attention à ce tournant qui est dangereux. Une fois le virage passé, la jeune fille émet un cri et disparaît. La jeune auto-stoppeuse y avait trouvé la mort dans un accident de voiture en 1959.''

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

 

   Qui n'a jamais entendu parler de ''la Dame blanche'' et imaginé qu'un jour, au détour de quelque route par une nuit sombre, il allait en rencontrer une sous la forme d'une auto-stoppeuse ? Mais la Dame blanche ce n'est pas uniquement cette inconnue évanescente qui va soudainement disparaître sous les yeux d'un conducteur médusé.

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

   Stéphanie DEL REGNO s'est intéressée au phénomène des Dames blanches. Elle nous invite à vivre ces apparitions très insolites, à en cerner les significations, ses origines et à éclaircir un sujet populaire à travers ''Le Livre des Dames blanches'' (Editions La Vallée Heureuse ''Collection Personnages et Créatures légendaires''), préfacé par Yves Lignon.

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

 

   Les Dames blanches sont associées aux fantômes de femmes, souvent jeunes, décédées dans des conditions violentes ou des circonstances particulières, restées ancrées sur le lieu de leur décès ou en lien avec leur passé terrestre. On la dit aussi fantôme annonciateur de mort prochaine pour celui qui la voit, spectre d'une jeune fille assassinée ou incarnation d'une fée. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, la Dame blanche n'apparaît pas toujours de couleur blanche. Elle peut être verte, bleue, noire ou même rouge. Elle peut prendre la forme d'une auto-stoppeuse, d'un fantôme hantant une demeure, d'une lavandière, d'une fée, d'une sorcière... Les Dames blanches n'ont pas fini de nous surprendre....!

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

 

   C'est un phénomène propre aux cultures européennes et nord-américaines, paré d'une mythologie riche de croyances qui intriguent. Les témoignages sont tous plus édifiants les uns que les autres. Ce phénomène est accompagné d'origines folkloriques, d'imaginaires, d'histoires ou de faits divers.

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

   On connaît tous une histoire de Dame blanche à faire frémir ou qui nous a amené à nous poser bien des questions sur sa véracité et son fondement. Bizarrement, les témoignages présentent des similitudes. Les lieux et les moments d'apparitions offrent bien des points communs. Avouez que c'est troublant ! Difficile d'apporter une explication à ces phénomènes et de les élucider complètement. Bien sûr la science amène quelques explications mais en partie seulement.Le phénomène des Dames blanches reste encore étrange et mystérieux. Nous entrons dans un monde invisible. La plupart d'entre nous n'est pas préparé à vivre un tel phénomène. Il fait sourire, il effraie, on veut se persuader qu'il n'existe pas, qu'il est juste le fruit de vieilles légendes ou de quelques imaginaires ou encore juste d'hallucinations. Pour comprendre le phénomène des Dames blanches, il ne faut peut-être pas l'attribuer à une part de fantasme et s'efforcer de rester dans le réel. Il y a fort à parier que ceux qui ont croisé un jour le chemin d'une Dame blanche détenaient un esprit plus ouvert et étaient en mesure de ressentir ces phénomènes. Cette rencontre a assurément bouleversé leur vie...

 

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

   Les Dames blanches appartiendraient à des personnages moyenâgeux, des croyances païennes. Elles étaient associées aux fées généreuses, bienfaisantes, bienveillantes, espiègles mais des personnages redoutables pour celui qui aurait eu l'imprudence de les offenser. La fée Mélusine et la reine Guenièvre furent les premières représentations de Dames blanches, des créatures surnaturelles aux pouvoirs magiques illimités, féminines et d'une grande beauté, adoptant forme et comportement humain.Le mythe de la Dame blanche est présent dans toutes les régions de France et lié au folklore local. Il a certainement pris forme en Bretagne à travers la fameuse forêt de Brocéliande et la légende d'Arthur abritant druides, esprits de la forêts, vie et petit peuple.

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

   Si le phénomène des Dames blanches est le plus répandu, elles peuvent effectivement se manifester avec des vêtements et des couleurs différentes : vertes, bleues, noires, rouges... Les Dames vertes, associées aux fées, avec leur robe verte se fondent dans la nature, vivent dans les bois, les grottes, les jardins et les lieux d'eau. Elles peuvent être joyeuses et pacifistes mais aussi agressives et violentes. Certaines Dames vertes bienveillantes ont pour mission de chaperonner les enfants, de guider, de porter secours aux besogneux. Les Dames vertes malveillantes ont pour vocation d'égarer, d'épuiser, de noyer les voyageurs. Les Dames vertes peuvent aussi hanter les châteaux.

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

   Les Dames bleues appartiennent elles aussi à la catégorie des fées des montagnes et règnent sur les sommets. De nature bienveillante, elles chaperonnent les bergers. Protectrices, elles guident les hommes et les escortent jusqu'à leur destination.Les Dames noires ressemblent à des spectres voilés de noir, avec une apparence effrayante et des pouvoirs maléfiques. Les Dames rouges réputées voleuses d'enfants et terribles tentatrices tendraient plus vers la démonologie. Les lavandières nocturnes correspondraient à une catégorie de revenants, des spectres funestes voire mortels si on s'en approche ou si l'on ose les déranger. Le malheureux serait immédiatement saisi, immergé dans l'eau et tordu comme un vulgaire linge. Les sorcières sont elles beaucoup moins répandues que la traditionnelle Dame blanche. Elles ont le même comportement mais à ceci près qu'elles sont maléfiques. Peu importe la couleur dans laquelle elles apparaissent et les lieux qu'elles affectionnent, les Dames blanches ont des attitudes qui ne sont pas sans rappeler le genre humain !

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

   Les Dames Blanches telles que nous les connaissons sous leurs formes spectrales hantent soit les châteaux ou les bords de route, des fantômes avec des faits historiques. Ces Dames blanches apparaissent à des personnes ciblées pour leur délivrer un message, protectrices et annonciatrices. Les châteaux, manoirs, vieilles demeures sont souvent réputés abriter un fantôme ou une Dame blanche. Est-ce vraiment une coïncidence si les reines de France endeuillées s'habillaient de blanc jusqu'au XVIème siècle telles Marie Stuart, Elizabeth d'Autriche, Louise de Lorraine... Anne de Bretagne elle aurait été la première reine en deuil à porter du noir. On est donc amené à faire un certain rapprochement avec les Dames blanches.

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

   Le mythe de notre Dame blanche a surtout évolué à partir des années 50 vers l'auto-stoppeuse évanescente. Pourtant avant l'invention de l'automobile, on racontait déjà des histoires de Dames blanches indiquant leur chemin aux cavaliers perdus. Les témoignages sont très nombreux de phénomènes croisés sur le bord de route ou de chemin. Quand on roule sur une route déserte la nuit, on espère l'apercevoir. C'est presque inévitable. On va penser à la Dame blanche car on se souvient de quelque histoire. Mais il n'en va pas ainsi...Elle hante certes notre esprit alors que nous roulons. Ce n'est pas en pensant à la Dame blanche à un moment précis, en l'appelant, en l'invoquant qu'elle se manifestera pour nous faire plaisir et que nous aurons nous aussi une histoire à raconter un peu plus tard. C'est la Dame blanche qui décide et elle seule. Elle vient à nous par surprise et au moment où nous nous y attendons le moins. Alors il nous faudra être très patient et espérer qu'un jour, cette rencontre rare, magique et inoubliable se produira !

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

 

   La Dame blanche se manifeste sur le bord d'une route durant la nuit, vêtue d'une robe blanche et parfois d'un châle. Elle appelle l'automobiliste à s'arrêter. A l'intérieur, elle reste silencieuse, dissimulant son visage. Elle disparaît avant l'arrivée à destination, sans explication ou quitte le véhicule normalement, laissant derrière elle un objet. Et parfois si le conducteur et les autres passagers du véhicule se montrent curieux, ils vont essayer après cette rencontre étonnante d'en savoir un peu plus sur l'intrigante passagère. Beaucoup de récits en attestent. Certains vont retrouver des parents endeuillés par la perte d'une fille, d'une petite-fille, d'une grand-mère décédée dans des circonstances violentes ou parfois même à l'endroit où ils l'ont rencontrée. D'autres auront croisé l'inconnue le jour anniversaire de sa mort et certains se sont même retrouvés sur la pierre tombale de la défunte. Décidément on ne peut pas attribuer les récits d'apparitions de Dames blanches au hasard !

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

   Selon la légende, la Dame blanche protège tous ceux qui la prennent à bord de leur véhicule et pour d'autres, elle annonce l'accident prochain. Et puis il y a les apparitions mariales avec des milliers de témoignages reconnus par l'Eglise catholique. La Vierge Marie apparaît dans une intense lumière blanche que ce soit à Lourdes, à Fatima, à Guadalupe etc... et accomplit des guérisons qui relèvent du miracle et de l'étonnement général.

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

   Le cas des Dames blanches pose des questions ardues. Il n'est pas le fruit d'hallucinations ou d'illusions. Les Dames blanches n'ont pas encore livré tous leurs secrets. Et ce n'est parce que l'on est crédule que ces phénomènes n'existent pas ! S'ils ne sont pas facile à comprendre, ils ne sont pas non plus aisés à admettre par le commun des mortels ! Reconnaissons quand même que toutes ces Dames blanches ont de quoi nous fasciner !

 

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

   Voici un ouvrage avec un authentique travail de recherches et particulièrement agréable à lire. On ne s'en lasse pas et on aimerait percer le mystère des Dames blanches qui se cache à chaque page. L'avis de la science est également mis en avant avec des études sérieuses consacrées à ce phénomène, les observations et les théories qui s'en dégagent. ''Le livre des Dames blanches'' est un récit très complet qui permet d'échapper à un monde cartésien et amène à la réflexion pour modifier notre vision du surnaturel. Il est aussi un plaisir pour tous ceux qui aiment se plonger dans l'Histoire et approfondir leurs connaissances des lieux hantés en France et au-delà de nos frontières...

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

   ''Extrait : DOLE, DANS LE JURA.

   Dans la forêt de Serre et les bois de La Fau vivent des Dames blanches au comportement plutôt équivoque. En effet, Messieurs, s'il vous arrive de vous trouver en ces lieux les nuits de pleine lune, vous serez irrémédiablement attirés par leurs chants mélodieux. Tel Ulysse résistant au chant des sirènes, si vous vous laissez tenter il vous faudra user d'habileté et de tact pour vous en sortir indemne. Car elles vous attireront dans les marais, et gare à celui qui ne se conduit pas en gentleman car il y finira mort.

 

 

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

   L'auteur : Stéphanie Del Regno est la fondatrice des éditions La Vallée Heureuse et auteure de plusieurs ouvrages sur fond historique : le chant des Eve, la danse des Adam – ou l'histoire du chant et de la danse dans l'Humanité (2012), Lilith, l'Eve maudite (2013) aux éditions La Vallée Heureuse. Elle a coécrit Sur les traces du roi Salomon avec Jean-Pierre Perraud, publié aux éditions Dangles (2009)

STEPHANIE DEL REGNO ''LE LIVRE DES DAMES BLANCHES''

Editions LA VALLEE HEUREUSE

BP 35016 – F-31032 TOULOUSE CEDEX 5

Portable : 06 50 89 77 94

www.lavalleeheureuse.com-bienvenue@lavalleeheureuse.com

 

   Cet article est illustré avec les photos de FlickR : Christophe MACLAREN / DOUDI / LUZY 44 / Sonia Horais / Jena-Paul Renais / Guy Boutault / Gilles Fournier / Daniel Guimberteau / Kellie 4977 / Aitziane Malek / Edd Abarca / Johann 18000 / CGA60 / PLUDSOA / Anna UNAKO / Lapichon / Christabelle12300

Partager cet article

Repost 0
Published by marie.mainville
commenter cet article

commentaires