Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : marie.mainville
  • : Le blog de Marie MAINVILLE
  • Contact

Recherche

3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 11:25

      MOI MEUTE 14[1]

 

    La France affirme être préoccupée par le bien-être de ses animaux de compagnie. Elle n'hésite pas non plus à montrer du doigt certains pays à travers le monde où la cause animale n'est pas respectée. Pourtant elle est championne chaque année pour l'Europe de l'abandon de ses chiens et de ses chats. On avance le chiffre de 100.000 abandons et ils n'en finissent pas de se multiplier...

  Sultan - Mâle - Cane Corso - 7 ans

                                                                  Sultan - Cane Corso - Mâle - 7 ans

 

    Les propriétaires d'animaux adoptent, accueillent ou achètent leur animal et le ''jettent'' dès qu'il ne les intéresse plus ou que sa présence leur pose problème et tout cela sans le moindre scrupule. L'animal est considéré comme un bien de consommation, un parmi tant d'autres. Pas de compassion pour lui ! Tous les arguments sont bons pour abandonner son chien. C'est là qu'interviennent les refuges et les associations, prêts à gérer la détresse, la souffrance et la maltraitance animale et à endosser l'inconséquence d'autres êtres humains qui n'auront aucun état d'âme pour leur compagnon.

  ALOHA - Femelle - Berger Allemand - 7 ans

 

                                                             ALOHA - Berger Allemand - Femelle - 7 ans

 

    Ils vont lâchement et sournoisement l'abandonner sur le bord d'une autoroute, au milieu d'un bois ou l'attacher à la grille d'un refuge.... ou pire encore sans éprouver la moindre culpabilité. Et leur fidèle compagnon espérera très longtemps leur retour... Des scènes peu reluisantes mais qui se déroulent tous les jours !

 

AJAX - Mâle - Pointer 7 ans

                                                                      AJAX - Pointer - Mâle - 7 ans

 

 

   Pour tous ces laissés pour compte, ces chiens abandonnés et maltraités, Jean-Pierre HALIMI a créé l'Association ''UNE NOUVELLE CHANCE'', à LIVET ET GAVET dans l'Isère. Il les accueille et s'efforce de leur redonner le goût de vivre, de croire à nouveau en l'être humain et qui sait d'être en jour enfin adopté par un propriétaire aimant et responsable.

 

    Jean-Pierre HALIMI nous fait prendre conscience de ce triste constat que représente l'abandon d'un animal et contre lequel on a bien souvent envie de s'insurger...

 

EROS - Malinois croisé dogue - 6 ans

                                                                     EROS - Croisé Malinois/Dogue - 6 ans

 

    ''Jean-Pierre, pourquoi cette passion pour les chiens ?''

 

    ''J'aurais tant de choses à dire ! J'ai toujours vécu entouré de chiens. Mes parents possédaient des petits chiens. Enfant, je me passionnais pour les films de Tarzan et sa complicité avec les animaux de la jungle qui répondaient toujours présents à ses appels. Il les traitait avec respect. D'une certaine manière, je souhaitais lui ressembler plus tard. En quelque sorte, je suis devenu à ma manière le ''Tarzan des chiens'' puisqu' ici vivent 35 chiens''.

KELLY - Femelle - ROTTWEILLER - 6 ans

                                                                     KELLY - Rotweiller - Femelle - 6 ans

 

    ''Comment en êtes-vous arrivé à créer l'Association ''Nouvelle Chance'' ? Est-ce que votre histoire vécue avec Dick votre chien y est-elle pour quelque chose ?''

 

    ''Dick a été le chien de ma vie. Il était tout à la fois mon fils, mon ami. Son départ m'a complètement anéanti au point de vouloir donner 10 ans de ma vie pour qu'il revienne près de moi. Et puis un jour de 1998, je suis allé voir un refuge. J'ai été immédiatement touché au plus profond, par cette misère animale que j'avais là sous les yeux. Les chiens croupissaient dans des cages nauséabondes de 2 mètres. Prendre conscience de leur malheur et de leur souffrance m'a ouvert le coeur et l'esprit.

CELIO - Mâle - Croisé Gascon 6 ans

                                                                         CELIO - Croisé Gascon - Mâle - 6 ans

 

    A partir de ce jour-là, j'ai décidé de m'impliquer à fond dans la protection animale. Je me suis promis d'essayer de rendre heureux le maximum de chiens en état de détresse afin qu'eux aussi à leur tour connaissent enfin le bonheur, comme cela avait été le cas de mon chien Dick.''

 

    ''Quelle est l'existence des chiens dans votre refuge ?''

 

   ''Dans le refuge, 35 chiens sont présents actuellement. Le plus âgé a 18 ans et le plus jeune 5 ans. Ils sont en meute et en semi-liberté, ce qui est très bon pour leur moral. Le terrain a une superficie de 8000 m2. Il est entièrement dévolu aux chiens. Je passe le plus clair de mon temps en leur compagnie. Il est reconnu que le chien a besoin de la présence de son propriétaire. C'est très important pour son équilibre. Le chien n'a que faire de la grandeur du terrain s'il est seul , qu'on le délaisse sans lui accorder le moindre intérêt.

 

HILOU - Mâle Berger Allemand - 1 an

                                                                     HILOU - Berger allemand - Mâle - 1 an

 

    Lors de mes absences qui ne durent jamais très longtemps, juste tout au plus quelques heures, ils possèdent des chalets individuels pour se reposer. La nuit et durant la période hivernale, ils dorment tous bien au chaud dans la maison qui s'étale sur 3 étages. Pour moi, il est hors de question de laisser des chiens à l'extérieur avec des températures qui peuvent avoisiner les – 10 degrés. Ce serait inconcevable et inhumain''.

 

    ''D'après vous quelles sont les causes d'abandons tout au long de l'année, si vraiment il y a des causes ?''

 

    ''Les causes de l'abandon ne sont jamais réellement fondées. Tout est prétexte à abandonner aujourd'hui. Les propriétaires me disent souvent : ''mon chien a mordu'', ''nous divorçons'', ''nous déménageons et notre chien ne pourra pas vivre dans un appartement'', ''notre enfant est devenu subitement allergique'', ''je pars à l'étranger et je ne peux pas emmener mon chien'', ''je suis malade et je ne pourrai plus m'occuper de lui''...

 

GAO Mâle croisé fauve de Bretagne 2 ans

                                                              GAO - Croisé Fauve de Bretagne - Mâle - 2 ans

 

 

    Ce sont quelques-uns des motifs ou des excuses pour se déculpabiliser que j'entends régulièrement. Jamais les propriétaires ne reconnaissent la raison exacte de l'abandon. Jamais non plus ils ne me disent : ''nous partons en vacances, nous allons profiter de la mer, du soleil et de la plage et le chien va nous déranger durant cette période !''. Je n'ai jamais vu aucun maître revenir sur sa décision d'abandon. D'ailleurs, voici un autre fait très significatif après un adandon : aucun ex-propriétaire ne m'a contacté pour savoir ce qu'était devenu son chien, s'il avait été adopté et s'il était bien dans sa nouvelle famille ? L'abandon est un véritable fléau qui n'est pas sanctionné par la loi à sa juste valeur. Aucun propriétaire n'envisage le devenir de son chien ou ne souhaite prendre conscience de tout ce qu'implique un abandon. Il ne veut pas connaître le traumatisme occasionné, la souffrance de l'animal complètement désorienté, son maître qu'il va chercher désespéremment du regard sans espoir de retour en définitive, son attente derrière les grilles d'une cage durant des mois, parfois même des années pour certains. Les propriétaires qui abandonnent ne veulent pas voir et savoir tout ça...!''.

 

BACCUS - Mâle - Croisé Labrador - 8 ans

                                                                BACCHUS - Croisé Labrador - Mâle 8 ans -

 

    ''Certaines races ou types de chiens sont-ils plus sujets à l'abandon que d'autres ?''

 

    ''Beaucoup de chiens de grande taille se retrouvent abandonnés sans raison bien précise. Berger allemand, Beauceron, Labrador, Husky...sont souvent concernés. Il existe aussi pour les chiens ''le phénomène de mode'' lancé par certaines personnalités, vedettes, films, dessins animés... Cela a été le cas avec le Husky, ce chien nordique aux yeux clairs pour lequel beaucoup ont craqué. Mais on a oublié qu'il préférait vivre en meute et s'ébattre à l'extérieur. La vie en appartement ne lui convient pas et certains par ennui dévastent alors l'appartement. Ils ont donc fait l'objet d'abandons en nombre important.Actuellement, c'est le cas du Jack Russel, un chien de petite taille qui ne manque pas de caractère malgré son gabarit, un critère que les propriétaires n'avaient pas pris en compte lors de l'adoption. L'animateur Christophe Dechavanne a lancé d'une certaine façon cette race très en vogue. Aujourd'hui à leur tour, les Jack Russell connaissent le refuge et leur lot d'abandons continus.

 

 

Ringo - Golden - 12 ans

                                              RINGO - GOLDEN - Mâle 12 ans (enfermé sur un balcon)

 

   Je récupère aussi des chiens de chasse la saison de chasse passée, des chiens auxquels on reproche de ne pas être capables de chasser. S'ils ne sont pas abandonnés, certains finissent leurs jours de manière tragique, exécutés par leurs maîtres. Un autre type d'abandons intervient de plus en plus souvent et celui-ci est encore plus catastrophique pour les animaux. Il s'agit des chiens âgés. Les propriétaires les abandonnent sous prétexte de ne plus pouvoir payer les soins liés à leur âge !''

 

    ''Que pensez-vous de la maltraitance animale que vous côtoyez régulièrement ?''

 

   La Justice n'est pas assez sévère avec ceux qui perpétuent de tels actes ou abandonnent. Elle est encore beaucoup trop clémente. Des lois existent mais elles ne sont pas appliquées. Les tortionnaires se voient infliger une amende de 100 euros et sont relaxés (parfois pour recommencer un peu plus tard !). La maltraitance est inadmissible et inacceptable. On ne peut pas fermer les yeux. Une amende pour avoir tué son chien, pour l'avoir battu, enfermé dans une cage ou sur un balcon etc... c'est bien trop peu et ça n'aide pas à prendre conscience de la gravité des faits, ni à dissuader de ne pas recommencer.''

Mc Tyson - Mâle - Berger des Pyrénées - 11 ans

                                                             Mc Tyson - Berger des Pyrénées - Mâle - 11 ans

 

    ''Comment vivez-vous toute cette détresse animale ?''

 

    ''A force de vivre au contact des chiens, on devient plus sensible face à la souffrance. Quand je perds un animal, c'est toujours une épreuve terrible. A chaque fois, je pense que je ne vais pas me relever, ni m'en remettre. Mais ''la meute'', c'est-à-dire tous les autres sont encore là. Ils sont bien présents et me le rappellent. Ils me montrent à leur façon qu'ils sont vivants, qu'ils existent et qu'ils ont encore besoin de moi alors je me reprends et je continue pour eux. La souffrance animale comme la protection animale isole, ronge de l'intérieur. Elle empêche d'être complètement heureux car on a conscience de l'ampleur de la détresse de tous ces chiens mais on se doit de continuer à agir. La protection animale elle aussi est remise en question par certains dirigeants d'association. Ils privilégient le pouvoir de l'argent à la vraie cause des animaux. Les associations devraient être aussi plus solidaires entre elles pour avancer dans la sauvegarde. Cela ferait toute la différence et serait surtout une force. De plus en plus d'associations malhonnêtes via Internet lancent des appels aux dons. Il faut rester vigilant car ces SOS n'existent pas.

 

 

v=Vaudou - mâle - Croisé Berger - 6 ans

                                                                     VAUDOU - Croisé Berger - Mâle - 6 ans

 

    Ces fonds versés par les défenseurs des animaux vont malheureusement alimenter des escrocs qui se servent de la détresse animale pour s'enrichir. Certaines fourrières en relation avec des refuges exercent aussi dans le but du profit financier et le personnel est dénué de sentiment à l'égard des animaux. Même si le sujet dérange et qu'on préfère le taire, chaque semaine des chiens et de chats qui ne demandent qu'à vivre, sont encore euthanasiés. Les responsables en tout premier lieu de la disparition de tous ces chiens et chats sont leurs propriétaires sans coeur et irresponsables. A travers l'acte d'abandon, ils transforment des animaux qui ne sont que boule d'amour en boule de souffrance et en toute impunité ! Qui prétendait que la France se préoccupait du sort des ces animaux de compagnie ? ''

Gouache - femelle - Braque français - 1 an

                                                                  GOUACHE - Braque Français - Femelle - 1 an

 

    ''Qu'est-ce pour vous une adoption vraiment réussie ?''

 

   ''Je souhaite dans toute adoption réussie qu'un chien oublie au plus vite son calvaire et son abandon, qu'il partage la vie d'une famille aimante, l'accompagne durant ses vacances, accède à l'intérieur de la maison plutôt qu'à une niche dans le jardin, ne connaisse plus la solitude et qu'il soit enfin aimé, nourri et bien soigné, qu'il ne fasse plus jamais l'objet d'un quelconque abandon. Malheureusement certains connaissent dans leur vie plusieurs fois la dure réalité de l'abandon. Cela a été le cas de l'un de mes chiens présent au refuge. Il a été abandonné à 5 reprises ! Il n'était pas responsable de tout ça : les uns divorçaient, les autres déménageaient... J'ai donc pris la décision de le garder définitivement pour qu'il ne revive pas un abandon et un traumatisme supplémentaire''.

 

Sheila - Lévrier - 6 ans

                                               SHEILA - Lévrier 6 ans - femelle (enfermée sur un balcon)

 

    ''Comment fonctionne votre Association ?''

 

 

    ''Je ne perçois aucune subvention, juste mes adhérents dont certains sont présents depuis la création d'Une Nouvelle Chance en 1999 et m'accompagnent toujours. Le budget de l'association finance les frais vétérinaires entre 300 et 1000 euros chaque mois. J'ai rencontré des dégâts importants de clôtures endommagées suite à la neige. Grâce aux dons, j'ai pu en remplacer une partie mais il reste à ce jour encore 60 mètres à changer. Depuis 8 ans, je n'ai plus aucun bénévole. Tout cela signifie que je ne prends pas de jour de repos et que je ne reçois aucun salaire, tout au plus des indemnités chômage suite à l'arrêt de mon contrat dans un autre refuge de l'Isère''.

H SHRIMP - Mâle - Américan Staff - 1 an

                                                                  H SHRIMP - American Staff - Mâle - 1 an

    ''La cause animale c'est une vocation ?''

 

    ''La protection animale ne peut être qu'un sacerdoce ou une vocation. J'adore tous mes animaux. Mais je reconnais que certains jours, c'est extrêmement prenant, usant et fatiguant. Il m'arrive d'avoir du mal à supporter les aboiements. Et pourtant cela ne s'explique pas, c'est indéfinissable l'envie repart et de plus belle. Je ne peux laisser tous ces animaux qui comptent tellement sur moi. C'est vrai j'aspirerais de temps en temps à me changer l'esprit, juste un jour ou deux, trouver des personnes qui accepteraient de me remplacer temporairement. Mais cela demanderait une bonne organisation car gérer 35 chiens au quotidien ne s'improvise pas.''.

  AVREL - Ariégeois - Mâle - 1 an

                                                                       AVREL - Ariégeois - Mâle - 1 an -

 

    ''Quel message souhaiteriez-vous transmettre?''

 

    ''Le chien est un animal plein d'amour. Il donne son affection au centuple, sans condition ni réserve, sans rien attendre en retour. L'être humain devrait s'inspirer un peu plus de son modèle. La loi adoptée pour les chiens dits de 1ère catégorie est une aberration. Elle a sans doute été votée par des personnes ne détenant ou ne connaissant pas les chiens. On sanctionne encore un peu plus ces races de chiens alors qu'il faudrait plutôt responsabiliser les propriétaires. Certains organisent des combats de chiens en toute impunité pour des motifs financiers, n'éduquent pas leurs chiens qui parfois occasionnent des morsures. A chaque fait énoncé dans l'actualité, c'est le chien qui fait les frais et non son propriétaire...

 

Phot JP HALIMI

 

   Aussi les refuges et les fourrières regorgent de tous ces chiens qui sont ''les souffre-douleur de la bêtise humaine'' et sont euthanasiés. Il faudrait que la loi sanctionne les propriétaires et non les chiens. La France a de gros efforts à faire dans ce sens... A priori, les Etats-Unis auraient de l'avance sur la France en ce qui concerne les chiens. Sa police utilise d'ailleurs dans ses différentes activités et sans à priori des chiens de race Pittbull. Enfin, ceux qui abandonnent leurs animaux après des années de partage se comportent tels des ''criminels''. Ils ne méritent ni respect, ni considération. Quelque part, ils ne sont sans doute pas très heureux dans leur vie personnelle pour agir de la sorte avec un animal.''

FALCO - Boxer - Mâle - 2 ans

                                                                            FALCO - Boxer - Mâle - 2 ans -

 

    ''On n'a pas 2 coeurs : l'un pour les hommes et l'autre pour les animaux. On n'en a qu'un ou on n'en a pas.''

 

                                                                                                                                                                                            LAMARTINE 

 

 

  Tous les chiens illustrant cet article sont à adopter auprès de l'Association ''NOUVELLE CHANCE''. Il y en a encore beaucoup d'autres qui attendent ..!

    N'oubliez pas que l'adoption est un acte sérieux et réfléchi qui vous engage pour quinze ans minimum !

 

    Jean-Pierre JALIMI est aussi l'auteur de trois ouvrages que vous pourrez trouver sur le site de l'Association : Dick mon amour de chien – Défendre ma survie – Une nouvelle chance. DICK MON AMOUR DE CHIEN

 

 

UNE NOUVELLE CHANCE

Jean-Pierre HALIMI

01 Route des Ruines

Les Claveaux

38220 LIVET ET GAVET    autocollant

Tél. 04 76 68 46 77

Mobile 06 66 59 25 51

unenouvellechance.org

 

contact@unenouvellechance.org

 

 

 

 

France claims to be concerned about the welfare of their pets. She does not hesitate to point the finger at certain countries around the world where animal rights are not respected. Yet she is a champion each year for Europe abandoning her dogs and her cats. The figure of 100,000 drop it early and they never stop to multiply ...

Pet owners adopt or purchase their host animal and the'' throw'' when he did more than his presence or they have problems and all this without the slightest scruple interested. The animal is considered a commodity, one among many others. No compassion for him! All are good arguments for abandoning his dog. This is where shelters and associations, ready to manage distress, suffering and animal abuse and endorse the inconsistency of other human beings who have no mood for their companion.

They are cowardly and sly abandon the side of a highway in the middle of a wood or attach it to the gate of a refuge .... or worse without feeling any guilt. And faithful companion will hope very long return ... A weak but scenes that take place every day!

For those left behind, these abandoned and abused dogs, Jean-Pierre Halimi created the'' Association'' A NEW CHANCE to LIVET AND GAVET in Isère. He welcomes and strives to give them the desire to live, to believe again in the human being and knows to be day finally adopted by a loving and responsible owner.

Jean-Pierre Halimi made us aware of this sad fact is that the abandonment of an animal and against which we often want to rebel ...

'' Jean-Pierre, why this passion for dogs?''

'' I have so much to say! I've always been surrounded by dogs. My parents owned dogs. Child, I got excited for the Tarzan movies and complicity with the animals of the jungle always meet present his calls. He treated them with respect. Somehow, I wanted to like him later. Somehow, I got in my own way the dogs'' Tarzan'' SINCE 35 dogs live here.''

'' How did you come to create the Association'' Second Chance''? Is that your life story with Dick Is your dog something to do?''

'' Dick was the dog of my life. It was at the time my son, my friend. His departure has completely wiped me to the point of wanting to give 10 years of my life to get him back with me. And then one day in 1998, I went to a shelter. I was immediately touched deep by this animal misery I had there before me. Dogs languishing in foul cages of 2 meters. Be aware of their misery and suffering opened my heart and mind.

From that day, I decided to get fully involved in animal protection. I promised myself to try to make the most of happy dogs in distress so that they too turn finally know happiness, as was the case with my dog ​​Dick.''


'' What is the existence of dogs in your shelter?''

'' In the shelter, 35 dogs are currently present. The oldest is 18 and the youngest 5 years. They are pack and parole, which is very good for morale. The land has an area of ​​8000 m2. It is entirely devoted to dogs. I spend most of my time with them. It is recognized that the dog needs the presence of its owner. It is very important for balance. The dog has no use for the size of the field if it is alone, that the abandoned without giving him the slightest interest.

During my absences that do not last very long, just a few hours at most, they have individual cottages to rest. Night and during the winter, they sleep all snug in the house which is spread over 3 floors. For me, there is no question of leaving dogs outside with temperatures that can approach the - 10 degrees. It would be inconceivable and inhumane.''

'' According to you what are the causes of dropouts throughout the year, so really there are causes?''

'' The reasons for dropping out are never really true. Any excuse to abandon today. Owners often tell me:'' My dog ​​has bitten,'''' we get divorced'','' we are moving and our dog can not live in an apartment,'''' our child suddenly became allergic'' '' I'm going abroad and I can not take my dog,'''' I'm sick and I can no longer take care of him ...''
 
These are some of the reasons or excuses to exonerate I hear regularly. The owners do not recognize the exact reason of abandonment. Never more they tell me:'' we go on vacation, we will enjoy the sea, sun and beach and the dog will disturb us during this time!''. I've never seen any master back on his decision to surrender. Moreover, here is another very significant after adandon: no ex-owner has contacted me to find out what happened to her dog, if passed and he was well in his new family? Abandonment is a scourge that is not punishable by law at its fair value. No owner is considering the fate of the dog or do not wish to realize the full implications of abandonment. He does not want to know the trauma and suffering of the animal completely disoriented, his master that he will seek desperately hopeless gaze back its ultimate waiting behind the bars of a cage for months, sometimes even for some years. Homeowners who do not want to abandon seeing and knowing everything ...!''.

'' Some breeds or types of dogs are they more likely to retire than others?''

'' Many large dogs are being abandoned without good reason. German Shepherd, Beauceron, Labrador Husky ... are often involved. There are also dogs the'' fad'' launched by certain personalities, celebrities, movies, cartoons ... This was the case with the Husky, the Nordic dog with blue eyes for which many have cracked. But we forgot that he preferred to live in packs and frolic outside. Apartment living does not suit him and some boredom then devastate the apartment. They have been dropping in numbers important.Actuellement is the case of Jack Russell, a small dog that does not lack character despite his size, a criterion that the owners had not taken into account when adopting. The leader Christophe Dechavanne launched somehow this race very popular. Today in turn, the Jack Russell know the refuge and continuous drop lot.
 
I also retrieves hunting season went hunting dogs who are blamed for not being able to hunt. If they are not abandoned, some end their lives tragically, executed by their masters. Another type of drop occurs more often and it is even worse for the animals. These are the older dogs. Owners abandon the pretext of not being able to pay for care related to their age!''

'' What do you think of animal abuse you regularly hang out with?''

Justice is not strict enough with those who perpetrate such acts or drop. It is far too lenient. Laws exist but are not enforced. The torturers are fined 100 euros and are relaxed (sometimes again a little later!). Abuse is wrong and unacceptable. We can not close our eyes. A fine for killing his dog, having beaten, locked in a cage or on a balcony etc ... it is too little and it does not help to realize the gravity of the facts, or to dissuade them from it again.''


'' How do you feel about all this animal distress?''

'' A strength to live in contact with dogs, we become more sensitive to the suffering. When I lose a pet, it is always a terrible ordeal. Every time I think I will not get up, or get over it. But the'' pack'', that is to say all the others are still there. They are present and remind me. They show me the way they are alive, they exist and they need me then I rebuke and I keep to them. Animal suffering as animal protection isolates, gnawing inside. It prevents them from being completely happy because we realize the magnitude of the distress of all these dogs but we must continue to act. Animal welfare is also questioned by some association leaders. They emphasize the power of money to the real cause of animals. Associations should also be more supportive of each other to advance in the backup. It would make all the difference and be a force above. More dishonest associations via the Internet are appealing for donations. We must remain vigilant because the SOS does not exist.

These funds paid by animal advocates will unfortunately feed crooks who use animal distress to enrich themselves. Some pounds in relation shelters also exercise in order of financial gain and the staff is devoid of sentiment towards animals. Even if the subject bothers you prefer silence and every week of the dogs and cats who want to live, are still euthanized. The first and foremost responsible for the disappearance of all these dogs and cats are their owners heartless and irresponsible. Through the act of surrender, they turn animals that are just love ball in a ball of pain and with impunity! Who claimed that France was concerned about the fate of these pets? ''

'' What you for a truly successful adoption?''

'' I wish in any successful adoption a dog forgets his ordeal faster and abandonment, he shares the life of a loving family, accompanied during his vacation, access inside the house rather as a niche in the garden, no longer knows the loneliness and it is finally loved, fed and well cared for, it gets never be any abandonment. Unfortunately some experience in their lives several times the harsh reality of abandonment. This was the case of one of my dogs at this shelter. He was dropped 5 times! He was not responsible for this: some divorced, others were moving ... So I decided to keep it permanently so it does not revive an abandoned and further trauma.''

'' How does your Association?''

'' I do not perceive any subsidy, just my members some of whom are from the creation of A New Chance in 1999 and always with me. The budget of the association finance veterinary costs between 300 and 1000 euros per month. I met significant damage fences damaged due to snow. Thanks to donations, I was able to replace some of it remains to this day still 60 meters to change. For 8 years, I do not have any volunteer. All this means that I do not take a rest day and I receive no salary, no more than unemployment benefits following the judgment of my contract to another shelter of the Isere.''

'' The animal because it is a vocation?''

'' The animal protection can not be a priest or a vocation. I love all my animals. But I recognize that some days it is extremely addictive, using and tiring. Sometimes I find it difficult to bear the barking. Yet this does not explain is indefinable desire restarts and more beautiful. I can not let all these animals that are so important to me. It's true I aspirerais occasionally change my mind, just a day or two, find people who are willing to temporarily replace me. But it would take a good organization for managing 35 dogs every day does not just happen.''.

'' What message would you send?''

'' The dog is a loving animal. He gives his love a hundredfold, unconditionally and unreservedly, without expecting anything in return. The human being should inspire a little more of his model. The law adopted for dogs known as the first category is an aberration. It was probably passed by persons holding or unfamiliar dogs. A little more these breeds when they should rather it punishes responsible owners. Some organized dog fighting impunity for financial reasons, do not teach their dogs sometimes cause bites. Every fact stated in the news, it is the dog that costs and not the owner ...

As shelters and pounds are full of all these dogs that are'' the scapegoat of human stupidity'' and are euthanized. That the law should punish the owners not the dogs. France has very hard to do in this direction ... A priori, the United States would have ahead of France in regard to dogs. His police also used in its various activities and without a priori Pittbull breed dogs. Finally, those who abandon their animals after years of sharing behave such as'' criminal''. They deserve neither respect nor consideration. Somewhere, they are probably not very happy in their personal lives to do so with an animal.''

'' We do not have two hearts: one for men and one for animals. It has only one or you do not.''

LAMARTINE
 
All dogs illustrating this article are adopted from the Association'' NEW'' LUCK. There are still many more waiting ..!

Remember that adoption is a serious act and thought that you commit to at least five years!

Jean-Pierre JALIMI is also the author of three books that you can find on the website of the Association: Dick love my dog ​​- Defend my survival - A new chance. DICK LOVE MY DOG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by marie.mainville - dans Animaux domestiques
commenter cet article

commentaires